BILAN 2021 / PERSPECTIVES 2022 – MIMCO AM

10/01/2022 - source : Patrimoine 24

Retrouvez l’analyse du Bilan de 2021 et les Perspectives de 2022 livrées par Christophe Nadal, Cofondateur et Président de MIMCO AM.

christophenadalimageL’année 2021 vient de s’achever, quels ont été les faits marquants de celle-ci pour Mimco AM ?

L’année 2021 aura été particulièrement stimulante pour nous avec justement en premier lieu la création de MIMCO AM, filiale de notre groupe d’investissement MIMCO Capital et société de gestion de portefeuille agréée le 20 mai 2021, au titre de la directive AIFM, par l'Autorité des Marchés Financiers sous le n° GP-21000018.

Elle a ensuite été ponctuée par des étapes clé de son développement, notamment avec le lancement de nos 2 fonds labellisés ISR pour des investissements socialement responsables :

 Le fonds MIMCO Grand-Ducal, en juillet 2021, pour le développement immobilier au Grand-Duché de Luxembourg ;

 Le fonds MIMCO Revitalize, en novembre 2021, focus sur la revitalisation immobilière en Allemagne.

Enfin, nous avons réalisé 4 recrutements significatifs pour MIMCO AM en 2021, à des postes stratégiques pour sa croissance : en mai, le directeur général et associé de MIMCO AM faisait son entrée, suivi dans la foulée de son Fund Manager. Une Senior Asset Manager et un Directeur Commercial France ont, quant à eux, rejoint le bureau français en fin d’année.

Quels sont vos principaux projets, vos principales ambitions en terme de produits et de services à échéance 6 mois ?

Les 6 prochains mois chez MIMCO AM promettent d’être assez rythmés. Nous ambitionnons en effet de lancer un 3e fonds d’investissement labellisé ISR, focus sur la logistique et la restructuration d’actifs obsolescents en France. Sa sortie est prévue pour le 1er trimestre 2022.

En parallèle à cela, de nouveaux Club-Deals doivent voir le jour d’ici le 3e trimestre et pour finir, nous sommes en train d’implémenter une solution pour la digitalisation de notre processus de souscription dans nos fonds. Cette dématérialisation nous permettra d’accélérer, de simplifier et de fiabiliser le parcours d’investissement de nos partenaires.

Qu’en est-il de l’ISR ?

C’est une conviction pour nous d’œuvrer en délivrant un travail qualitatif en phase avec les nouvelles normes, toujours dans un but de valoriser au mieux les actifs et d’améliorer les performances. Nous sommes convaincus que nous pouvons valoriser le capital de nos clients, tout en ayant une empreinte positive sur la société et l'environnement.

Avoir une politique ESG/ISR implique un processus d’investissement très rigoureux et transparent qui entraîne une gestion très exigeante des investissements de MIMCO AM, et qui marque ainsi notre engagement déterminant pour la cause environnementale tout en permettant de confirmer le niveau élevé de transparence de MIMCO AM et du groupe.

Cette démarche vise à assurer d’être en phase avec l’évolution de la réglementation, des demandes des utilisateurs et des investissements responsables recherchés par certains investisseurs.

Quelle est votre analyse de la situation actuelle des marchés financiers en quelques lignes ?

Les marchés financiers, après avoir marqué des records il y a quelques semaines, se trouvent depuis quelques jours dans une situation plus complexe.

Les derniers chiffres d’inflation inquiètent les marchés. Les valeurs de croissance, autrefois stars des marchés financiers, sont particulièrement attaquées.

À cet effet, la dernière réunion de la FED a montré un discours plus « hawkish » (discours contraire de « dovish », discours dur vs accommodant) avec des mesures à venir pour lutter contre l’inflation qui se veut la plus forte depuis des décennies. La première mesure à venir de la Banque Centrale Américaine sera la fin du « tapering » dès le mois de mars 2022 (fin de son programme de rachat d’actifs, nous étions à 120 milliards $ par mois). Cette mesure sera suivie de 3 hausses de taux anticipés.

Le développement du nouveau variant OMICRON est aussi un sujet d’inquiétude important. Il se propage beaucoup plus vite que le variant delta et entraîne déjà de fortes mesures de contraintes pour les populations et notamment des restrictions de déplacements.

Les nouvelles de Turquie sont aussi un sujet préoccupant. La gestion de la crise monétaire a entraîné une chute libre de la livre turque. Tous les yeux se tournent vers l’impact d’un effondrement économique et d’un potentiel défaut pour les banques européennes exposées à la Turquie.

Ce sont autant de challenges et préoccupations majeures qui impacteront de manière plus ou moins vigoureuse les marchés financiers durant toute l’année 2022, avec un œil rivé sur les taux d’intérêt… qui devront rester proches de 0 ou en négatif… sous peine d’entraîner un choc mondial pas souhaité.

mimco logo

Pour accéder au site, cliquez ICI.